Tout ce que vous devriez savoir sur l’e-commerce en Chine

Avec la croissance rapide du vente en ligne, il est primordial pour les petits commerçants et les grandes entreprises en Chine  de pratiquer l’e-commerce pour faire monter leurs chiffres d’affaires. 

L’e-commerce, c’est quoi exactement?

Le commerce en ligne ou l’e-commerce concerne tout ce qui est vente ou échange faite par correspondance utilisant Internet. Pour effectuer les transactions, l’entreprise vendeuse doit disposer d’un site marchand ou un compte en ligne. Les activités liées au commerce électronique ne cessent d’évoluer et tous les jours des milliards de personnes font leurs achats sur Internet. 

E-commerce synonyme de succès pour les entreprises chinoises

En chine, la création d’un site e-commerce est courante. Les sociétés ont découvert que leur réussite en dépend. En effet, en plus de la vente ordinaire dans les boutiques, le commerce en ligne leur permet de s’enrichir rapidement. Aujourd’hui, plusieurs millions de chinois achètent sur Internet. C’est ce qui a permis aux entreprises d’obtenir un succès en un temps record. 

succès

Le e-commerce permet également de disposer d’un canal de distribution très important. L’interactivité entre entreprise et consommateurs par le biais des images, des vidéos ou des sons peut se développer rapidement. L’achat est facile et les clients n’ont plus besoin de se déplacer pour passer leurs commandes. En ligne, les entreprises ou les marchands sur Internet proposent souvent des  articles à prix discount. Cela leur permet de faire plus de recettes.

Boutique e-commerce : un repérage pour les internautes

Les boutiques en ligne et les magasins vont souvent ensemble. Grâce aux boutiques e-commerce, les adeptes d’Internet peuvent repérer facilement les produits qu’ils recherchent. Ils ont l’opportunité de comparer plusieurs site e-commerce, quant au prix et à la qualité perçue. On dit souvent que le temps c’est de l’argent. L’achat en ligne permet de gagner du temps du fait que les consommateurs achètent sans bouger de chez eux. Et ce qui est bien dans tout ça, c’est que les boutiques sur Internet sont ouverts et accessibles 24h sur 24h et sept jours sur sept. On peut ainsi faire ses courses à tout moment.

Le commerce électronique sous différentes formes

Le commerce en ligne a fait un grand exploit dans les affaires. Il est présenté sur toutes les formes.

Magasin en ligne pour ses propres produits

Vendre ses produits en ligne est  un moyen de gagner sa vie sans bouger de chez soi. Que ce soit un vide-grenier ou des ventes occasionnelles, faire de la braderie  sur des sites spécialisés tels qu’Etsy ou Ebay s’avère très rentable. La création de son propre site e-commerce est donc un moyen efficace pour promouvoir ses marchandises.

boutique en ligne

Quelques points sont à respecter pour vendre ses propres produits en ligne.

  • Répertoriez vos marchandises: Quand vous aurez fini de lister vos articles, ajoutez-y des photos et donnez des descriptions à vos produits. N’oubliez surtout pas de mentionner tous les détails importants: prix, frais de livraison, etc.
  • Faites de la promotion, diffuser des publicités sur les réseaux sociaux ou rédiger des articles dans son blog est efficient.
  • Faites du service après-vente pour connaitre l’opinion des consommateurs sur votre produit et d’anticiper leurs besoins

Marketplace

Le Marketplace ou place de marché indique une plateforme sur Internet qui a pour but de mettre en relation les marchands et les clients, des professionnels ou des particuliers.

marketplace

Au début, il était un site qui associait un ou plusieurs commerçants et acheteurs pour réformer des procédures de collection et d’achat en mettant en place des actions de vente électronique. Mais aujourd’hui, la présentation est tout à fait différente; il s’agit d’un espace que les grands sites marchands comme Amazon, PriceMinister, Rueducommerce, ou Cdiscount, réservent à des commerçants indépendants moyennant un pourcentage prélevée sur leurs ventes. Ces grands sites font des propositions d’hébergement d’espaces de ventes pour des centaines de milliers de petits vendeurs ou des particuliers. Ainsi, ils laissent ces derniers, bénéficier  des fonctionnalités de leur site e-commerce et de leur notoriété. Les petits e-commerçants individuels y sont bien visibles et génère un trafic de prospects très important. Le vendeur gestionnaire de la place du marché peut lui même prendre en charge le stockage et la livraison des marchandises. 

Dropshipping

Le droshipping remplace la boutique e-commerce. Grâce au dropshipping, un webmarchand peut vendre ses produits encore déposés chez son fournisseur. La livraison sera donc réalisée par ce dernier, souvent à l’emplacement du vendeur. 

Dropshipping

Dans l’e-commerce, il existe deux catégories de Dropshipping:

  • L’une est que le fournisseur prend directement les commandes confirmées par les webconsommateurs et ajuste ensuite les quantités à produire. En cas de surstock, le fournisseur prend en charge les coûts qui s’y rapportent. Cette disposition s’appelle « système de flux poussés »
  • Un autre concept est le « système de flux tirés ». Le webmarchand prend les commandes et avise la quantité de production à son fournisseur. A ce moment- là, le webmarchand prend en charge les coûts d’un éventuel surstock. 

Une progression rapide de l’e-commerce en Chine

Actuellement, l’e-commerce  en Chine a connu une croissance de plus de plusieurs millions d’utilisateurs seulement en cinq ans. Une telle évolution est due au fait que presque tous les chinois utilisent les appareils mobiles numériques comme les ordinateurs portables, les Smartphones, les tablettes pour acheter et vendre. L’explosion technologique a créé l’amplification de l’e-commerce en Chine. 

commerce en ligne

Cette progression rapide est aussi le fruit des besoins des chinois. En effet, ils exigent un large éventail de marchandises qu’ils peuvent avoir facilement. Pour les entreprises, la compétition est rude. Entretenir de bonnes relations avec ses clients est primordial pour définir et connaître leurs besoins et leurs préférences, ainsi de leurs offrir les meilleurs produits et prestations.

L’e-réputation devient la principale préoccupation des agents marketing

Pour bien améliorer l’image de leur entreprise, les agents marketing chinois se préoccupent en permanence de leur  e-réputation. C’est l’image de l’entreprise que les clients percevront depuis Internet. Si elle bonne, la société va gagner plus en notoriété voire même beaucoup de clients. Une image positive fidélisera les clients et ces derniers inciteront eux-mêmes d’autres consommateurs. Dans le cas contraire, les clients visiteront d’autres sites web plus attrayants et passeront à côté de votre site. 

Les agents marketing font tout pour  gagner la confiance des adeptes et les fidéliser. Ils sont constamment présents sur le web et restent à leur écoute. Pour que leur site soit toujours prisé, ils  actualisent régulièrement le contenu, les publicités, créent un lien étroit avec les internautes ou les clients potentiels en discutant avec eux en temps réel dans des forums, des réseaux sociaux, pour recevoir leurs opinions, leurs réclamations, leurs témoignages et même les  critiques. Ils cherchent inlassablement à les satisfaire et leur donner ce qu’ils cherchent. Ils répondent à leur demande, leurs exigences, et suivre les tendances car les clients sont rois. Bref, ces agents s’occupent du bon renom de leur commerce en ligne pour que les consommateurs ne cherchent plus ailleurs.

La concurrence, un point important à ne pas négliger

La compétition est rude dans le e-commerce. Chercher à se  démarquer des autres est la démarche à adopter pour maximiser les ventes. La structure du site, la thématique, le contenu, le référencement doivent être au tous au top. La surveillance des concurrents doit aussi être régulière. Cela permet de voir la progression de son positionnement dans l’e-commerce. Pour les entreprises, il est important d’étudier les mouvements des adversaires.

veille concurrentielle

Pour  faire les suivis, voici quelques outils que vous pouvez utiliser:

  • Utiliser  Google Alerts pour rechercher les nouvelles pages web qui parlent d’un thème précis. Quand l’entreprise met en place des alertes sur les noms des nouveaux concurrents, elle peut voir comment ces derniers progressent sur Internet. Il sera ainsi facile d’actualiser son propre image.
  • Twitter est un site qui permet d’avoir une liste complète des « tweets » des adeptes de ce réseau au sujet d’une marque ou d’une firme. Il est ainsi efficace pour traquer les activités récentes des adversaires.
  • Utiliser l’outil « Mention.com. ». Par rapport à Google Alerts, il s’oriente plutôt à l’e-réputation. Il permet de filtrer les supports de communication avant de produire une alerte.
  • Une autre action est de surveiller les prix-concurrents. Même si la qualité et les arguments de ventes sont les points clés pour convaincre les prospects, les internautes qui visitent les boutiques e-commerce cherchent surtout le meilleur prix. Donc à ne pas négliger !
  • Il faut aussi surveiller les campagnes publicitaires que font les concurrents. Adwords est utilisé pour le faire. Il permet d’avoir des clients ciblés et les inciter à commander. Il permet également de  détrousser du trafic à ses challengers. 
  • Faire un abonnement aux newsletters des adversaires est également un outil crucial pour avoir des informations sur la manœuvre des clients. Par les newsletters, les responsables de la société reçoivent régulièrement des nouvelles des adversaires comme leurs nouveaux produits, leurs nouvelles promotions, ou les nouveaux conseils qu’ils donnent.
  • La surveillance des réseaux sociaux des adversaires comme Facebook, Google+ ou Twitter ne doit pas être négligée car cela permet de connaitre leurs techniques pour gagner du trafic à partir des réseaux sociaux, se rendre crédibles, avoir la confiance des clients potentiels et former des fichiers de prospects.
  • Ne pas se laisser faire s’il existe un adversaire déloyal. En effet, un formulaire à remplir a été créé par Google pour les entreprises victimes des actes déloyaux, immoraux ou illicites faits par un adversaire sans scrupule.
  • Les recrutements que les concurrents font doivent être surveillés de près. Cela permet d’avoir des informations sur leurs problèmes, les tactiques qu’ils vont adopter et leur état financière. Ainsi, il sera facile aux entreprises de soigner son bon fonctionnement.
  • Un autre système qui permet de surveiller la concurrence est VisualPing. Cet outil permet d’acquérir des notifications quand une page web a été modifiée et change d’apparence.   Il facilite le suivi de l’évolution des campagnes publicitaires et le lancement des nouveaux produits des adversaires.

En conclusion, l’e-commerce en Chine ne cesse d’évoluer. De nouveaux supports pour faciliter les transactions. Les  interfaces virtuelles en 3D ou en vidéos changent au fil du temps pour présenter les produits. Bref, le commerce et la technologie font bon ménage.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Upcreatives Digital
Written by Upcreatives Digital